Image: DR

Le concours international de photographie Alliance Française en Espagne et EFTI, édition 2017, a publié la liste de ses lauréats. Le photographe congolais Baudouin Mouanda a remporté le 1er Prix. L’ambassadeur de France en Espagne, Yves Saint-Geours, a reçu les lauréats puis i a tenu à saluer leurs travaux. Près d’un millier de postulants ont pu concourir à cette édition 2017 ouverte à tous les auteurs photographes professionnels du monde.

Au fil des années, le concours international de photographie Alliance Française en Espagne et EFTI est devenu une référence dans le calendrier des activités photographiques en Espagne.  Ce 1er Prix permettra à Beaudoin Mouanda de bénéficier d'une bourse d’études de 3 mois, du 1er mars au 30 mai 2018 à l'université Miguel-Hernández de Madrid. A l’issue de cette formation, il obtiendra le titre « d’Expert universitaire en photographie professionnelle appliquée », assure les organisateurs.

 

L'artiste d'origine congolaise Rhode Bath-Schéba Makoumbou installée à Bruxelles a créé une sculpture du héros de l'indépendance du Congo RD, Emery Patrice Lumumba, haut de 2m et exposé dans la capitale belge le dimanche 21 janvier. C'est un véritable défi qu'a relevé Rhode Bath-Schéba Makoumbou. "C'est la première fois que je crée une œuvre sur un personnage historique. Pour moi, c'est un véritable défi parce que ce n'est pas facile. La sculpture va s'intituler "Patrice Lumumba, le discours d'indépendance du 30 juin 1960" reconnait-elle.

 "Patrice Lumumba, le discours d'indépendance du 30 juin 1960".

Cette oeuvre commandée par l'Asbl Bamko a été inaugurée le dimanche 21 janvier à 17h à la Galerie Ravenstein. 1000 Bruxelles. Si elle étonne par ses mensurations c'est-à-dire 2 m de hauteur, la création de Rhode Makoumbou surprend aussi par sa fidélité aux traits de Lumumba notamment le visage. "Je suis assez satisfaite parce que j’avais très peur de rater la tête. Cela n’a vraiment pas été facile mais je pense avoir réussi à m’approcher le plus près possible des photos qui m’ont servi de modèle", a reconnu l'artiste.

Il faut dire que l'inauguration de la "Place Lumumba itinérante" ce dimanche 21 janvier à Bruxelles a connu un beau succès. Rhode Makoumbou n'a pas boudé son plaisir. "Ma sculpture a été fortement appréciée. J'ai vraiment été agréablement soulagée parce que c'est toujours un stress pour l'artiste quand l'oeuvre commandée est visible en public pour la première fois", avoue Rhode Makoumbou qui a dans sa gibecière d'autres projets à partager avec le grand public pour 2018.