Parfait Kolelas installe la Fédération Yuki France dans la polémique

Autres
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

En séjour à Paris depuis quelques semaines, Parfait Kolelas, président de l'UDH Yuki a installé à Paris le 6 janvier les instances provisoires de la Fédération France. Cette rencontre n'a pas fait l'objet d'annonce publique, puisque "réservée aux membres de Yuki". Afin de se faire entendre, les "Indignés du 242" conduits par leur président Roland Nitou se sont invités à Blanc Mesnil en banlieue parisienne où se tenait la réunion, afin d'interpeller de vive voix, l'ancien candidat malheureux à la présidence congolaise.

Eclats de voix, bousculades, noms d'oiseaux ont fusé dans ce bras de fer entre les hommes chargés d'assurer la sécurité de Parfait Kolelas et les Indignés. La polémique s'est poursuivie sur les réseaux sociaux. De nombreux congolais de la diaspora en France ont déploré le fait que Parfait Kolelas n'ait pas pris le temps de s'adresser à l'ensemble de la diaspora afin de répondre à certaines questions restées en suspens, depuis qu'il avait reconnu la victoire de DSN. D'autres ont condamné l'attitude des Indignés, qui "usent des mêmes méthodes que la dictature de Brazzaville" nous a déclaré un participant à la réunion parisienne de Yuki.

Il faut dire qu'à l'issue de cette rencontre, Thadée Mayenga a été porté à la tête des la fédération Yuki France.