Gare de Goma-Tsétsé (Pool) Don de médicaments par José Cyr Ebina

Cyr Ebina et les responsables de Goma Tse-Tse - Image DR

Afrique
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Concrétisant une promesse faite en août dernier lors de la visite du centre de ramassage des armes de Goma-Tsétsé, installé par la CAMP (Commission ad hoc mixte paritaire), le Député José Cyr Ebina a fait don d’un lot de médicaments de première nécessité à l’Antenne médicale ouverte à Goma-Tsétsé par la CAMP.

Ainsi, jeudi 25 octobre 2018, il a remis ce lot de médicaments au Sous-Préfet Noël Loutounou (Voir vidéo), en présence de Mme Eugénie Maturine Mbika, représentant la directrice départementale de la santé, et Mme Elise Mpouo, chef du centre de Goma-Tsétsé, venues de Brazzaville. L’antenne est pour l’instant tenue par le caporal-chef Yimi, sous la supervision de M. Mick Michel Dzobo.

En effet, les populations regagnent de plus en plus leurs villages, avec le retour de la paix. Mais, les structures sanitaires et scolaires peinent à reprendre leurs activités. Le CSI (Centre de santé intégré) de Goma-Tsétsé est encore dans l’état de délabrement issu de la guerre. Pour contourner cette difficulté, la CAMP avait installé une antenne, en se contentant de son modeste lot de médicaments qui a fini par s’épuiser très vite. Installée dans le logement inachevé du secrétaire général de la sous-préfecture (construit dans le cadre de la municipalisation accélérée du Pool), cette antenne reçoit de plus en plus de malades.Elle a procédé, ces deux dernier mois par exemple, à 87 circoncisions d'enfants et d'adolescents. Des opérations d’ablation de kystes y sont également faites.
Autant dire que la demande est importante. D’où l’appel au Ministère de la santé et aux organisations humanitaires de pouvoir relancer le CSI de Goma-Tsétsé, par la réhabilitation de son bâtiment, son rééquipement et sa dotation en personnel et en médicaments.

Le développement se faisant à travers des actes concrets et ne voulant pas être de la race de ceux qui ne se plaisent qu'à critiquer, le Député a concrétisé sa promesse, à la grande joie des bénéficiaires.

Une bonne partie de ces médicaments ont été collectés auprès des compatriotes de la diaspora qu'il avait rencontrés lors de son dernier séjour en France. Il faut poursuivre ce genre d'actions, ont souhaité les responsables de l'antenne médicale.

Sign up via our free email subscription service to receive notifications when new information is available.