Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /httpdjail/var/www/vhosts/zianatv.com/httpdocs/plugins/system/t3/includes/menu/megamenu.php on line 141 Extradé du Gabon vers le Congo, le Général Faustin Munene serait à la DGST selon ses proches
24
Sam, Fév
0 New Articles

Extradé du Gabon vers le Congo, le Général Faustin Munene serait à la DGST selon ses proches

Général Faustin Munene - Image DR

Afrique
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Arrêté le 10 janvier à Moanda, près de Franceville au Gabon puis renvoyé au Congo-Brazzaville précisément à Ewo (Nord) où il était assigné à résidence, le général congolais (RD) Faustin Munene, accusé de tentative de coup d'état par Kinsasha a été transféré ce mardi 6 février 2018 à Brazzaville, "pour des soins" selon les autorités congolaises; et, pour ses proches il serait en détention dans les cellules de la funeste DGST (Services des renseignements congolais).

A lire aussi: Le général Faustin Munene, arrêté au Gabon

Les autorités congolaises interrogées à propos du transferement du général Munene d'Ewo vers Brazzaville sont unanimes: "le général Munene est bel et bien à Brazzaville pour des soins. Thierry Moungalla, porte-parole du gouvernement et ministre de la communication est catégorique. « Faustin Munene reste et demeure sous notre protection... C’est un homme âgé et souffrant. Il était donc prévu qu’il soit conduit à Brazzaville pour des examens médicaux appropriés après sa tentative d’escapade au Gabon. Entre son expulsion au Congo-Brazzaville et aujourd’hui, aucun événement n’est survenu qui pourrait expliquer son arrestation », a assuré Thierry Moungala à Jeune Afrique.

Pour les proches de l'ancien chef d'état major des Forces armées congolaises, le Général Munene ne serait pas en soins à Brazzaville, car personne n'a signalé "sa présence dans un hôpital". Selon son fils Fabrice Munene interrogé par Jeune Afrique, le général Munene n'a jamais communiqué avec sa famille depuis son retour involontaire du Gabon vers le Congo, car il n'a jamais rejoint sa résidence d'Ewo.  Il avait été "conduit immédiatement dans une gendarmerie d’Ewo où il a été détenu tous ces derniers jours", soutient Fabrice Munene, pour qui, son père serait plutôt à la DGST, dans les mains du général Philippe Obara. THierry Moungalla a qualifié "d'affabulations"le fait que Munene soit détenu à la DGST.