Congo-Brazza: l'Unité Cyber Califat (Etat Islamique) a attaqué le site internet de l'aéroport Maya-Maya ce 27 août 2018

Afrique
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

L'information est quasiment passée inaperçue dans les réseaux sociaux et dans la presse congolaise en ligne. Le site internet de l'aéroport international Maya-Maya a fait l'objet ce lundi 27 août 2018 d'une attaque DoS (Denial of Service / Dénie de service*) de la part de l'Unité Cyber Califat, la branche cyber terroriste du groupe Etat Islamique.

L'attaque contre le site de l'aéroport Maya-Maya a été rendue publique en début de soirée dans un tweet par Jasmine Opperman experte du Terrorisme et membre de Terrorism Research and Analysis Consortium (TRAC).  "L'Unité Cyber Califat (État islamique): a attaqué par Dénie de Service (DoS) le site  internet de l'aéroport International Maya – Maya de Brazzaville, en République du Congo- ce 27 août 2018 (traduction de la rédaction).

Site à nouveau fonctionnel

En milieu de soirée, nous constations que le site internet de Maya-Maya était de nouveau fonctionnel. EGIS, le gestionnaire des aéroports internationaux du Congo (Brazzaville, Pointe-Noire et Ollombo) propriétaire du site internet a mis tous les moyens pour récupérer son portail. On peut désormais accéder à toutes les informations sur les vols nationaux et internationaux. Mais les traces de l'attaque sont encore visibles dans le moteur de recherche Google (Image en bas).

Notons que ni EGIS ni le gouvernement congolais toujours prompt a dénoncé les actes terroristes n'ont communiqué sur cette attaque.

----------

* Le déni de service (ou DoS : Denial of Service) est une attaque qui vise à rendre une application informatique incapable de répondre aux requêtes de ses utilisateurs. 

Sign up via our free email subscription service to receive notifications when new information is available.