Le Burundi va adopter le visa touristique unique de la CEA avant décembre 2018

Tourisme
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
BUJUMBURA, 8 janvier (Xinhua) -- Le Burundi va adopter le visa touristique unique de la Communauté Est-Africaine (CEA) avant décembre 2018, a déclaré lundi à Bujumbura Mme Isabelle Ndahayo, ministre burundaise à la Présidence chargée des Affaires de la CEA.

Au cours d'une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan des activités de son ministère pour l'exercice 2017 et l'annonce des perspectives 2018, elle a estimé que l'opérationnalisation de ce visa unique au Burundi "va ouvrir aux Burundais un boulevard de voyager librement dans l'espace régional couvert par la CEA, mais contribuera aussi à booster les recettes touristiques dans le pays".

Avec cette réforme envisagée, le Burundi espère que les recettes touristiques nationales pourraient passer de cinq millions de dollars américains(USD) en 2018 à plus de 50 millions USD à l'horizon 2020, a dit Mme Ndahayo.

Elle a indiqué que le Burundi rejoindrait trois autres pays membres de la CEA, dont l'Ouganda, le Kenya et le Rwanda qui avaient adopté le visa unique de la CEA depuis 2014.